14 décembre 2010

LE livre !!

 

bibliothèque.jpg

Qu'il est beau !!!

 

05:03 Écrit par Paul dans Bibliothèque | Commentaires (3)

19 novembre 2010

Le blog de la Caravane....

 

Le blog de la Caravane des Dix mots belge vient d'être créé !!

 

 

Caravane.jpg

 

 

 

18:33 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

29 septembre 2010

Orange

Bangla_AFP.jpg

23:42 Écrit par Paul | Commentaires (0)

27 septembre 2010

Le PIJA à la Maison du Livre

MdL PIJA 2010.jpg

07:19 Écrit par Paul dans PIJA | Commentaires (0)

03 septembre 2010

Caravane des Dix mots

car15.jpg

08:06 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

02 septembre 2010

Caravane des Dix mots

 

car13.jpg

 

08:05 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

01 septembre 2010

Caravane des Dix mots

car08.jpg

23:05 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

31 août 2010

Laurent Fignon

LaurentFignon.jpg

13:48 Écrit par Paul | Commentaires (0)

29 août 2010

Caravane des Dix mots

car04.jpg

12:32 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

28 août 2010

Caravane des Dix mots

car03.jpg

21:51 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

Caravane des Dix mots

 

car2.jpg

 

21:50 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

19 août 2010

Caravane des Dix mots 2010 : le film !

00:16 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0) | Tags : écoles, projet, caravane

16 août 2010

Du Cavandoli à la sauce smartphone...



05:56 Écrit par Paul dans Art | Commentaires (0) | Tags : art, informatique

13 août 2010

Il y a 5 ans

 

"A Toulouse, au dessert du repas de la Fénétra, tradition solide et caractéristique, on mange le «gâteau du Fénétra» où pâte d'amande et citron donnent un parfum particulier. On retrouve d'ailleurs ces mêmes gâteaux du Fénétra mais en format de poche sur les lieux de réjouissance, vendus par des pâtissiers forains. On en mange donc toute la journée… Par souci d’intégration, c’est aussi ce qu’on fait…"


04:20 Écrit par Paul dans Il y a 5 ans | Commentaires (0)

11 août 2010

Caravane des Dix mots

Le ViewMaster des Rencontres d'Aoste 2009

16:35 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

Il y a 5 ans

“En une joute oratoire, nous avons rivalisé d’érudition, cette poussière tombée d’un livre dans un crâne vide.”

 

L'inspecteur Ali, Driss Chraïbi

09:17 Écrit par Paul dans Il y a 5 ans | Commentaires (0)

Souvenirs de la Caravane des Dix mots 2009

08:56 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

Caravane des Dix mots 2009

 

2009 Caravane Belgique 1.jpg

08:16 Écrit par Paul dans Caravane des 10 mots, Ecoles Ixelles | Commentaires (0)

20 juillet 2010

Caravane 2009

13 juillet 2010

La Finale !

 

20:44 Écrit par Paul | Commentaires (0)

15 juin 2010

La bourde du pauvre Green !

23:32 Écrit par Paul dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : football

Allemagne-Australie

Entrée fracassante des Allemands !

 

23:29 Écrit par Paul dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : football

C'est parti !

23:26 Écrit par Paul dans Actualité | Commentaires (0) | Tags : football

05 avril 2010

Pensée du jour

"Ainsi, dans le noir, dans le gris, avec parfois de brillantes, de brèves éclaircies, j'enfile les semaines, les mois, , je tourne les pages du livre du temps et de l'oubli." 

Henry Bauchau

18:25 Écrit par Paul dans Littérature | Commentaires (0)

04 mars 2010

Il y a 5 ans

Une pensée émue pour le type qui a passé une heure dans de l'eau glacée à Moscou. Ces records inutiles ont toujours à mes yeux quelque chose de touchant... Quand j'étais petit, j'avais mis à une hauteur infranchissable le record du nombre de reprises de volée de balles qui avaient touché la porte et le mur du garage sans retomber sur le sol. Mais peut-être que j'ai mis la barre trop haut.  Comme cette performance est aujourd'hui inégalable, personne n'en parle jamais. Au fond, seules les tâches faciles suscitent l'ambition des mortels. C'est la pensée du jour.

01:09 Écrit par Paul dans Il y a 5 ans | Commentaires (0)

Allez Nicolas !

01:01 Écrit par Paul dans Littérature | Commentaires (0) | Tags : litterature, foire, ancion, polar

27 février 2010

Qu'il est beau !

19:37 Écrit par Paul dans Ecoles Ixelles | Commentaires (0) | Tags : mons, formation

19 février 2010

Il y a 5 ans

elhorga


"On sait que bon nombre de joueurs français de rugby ont dû leur renom, ces dernières années, non pas à leur habileté à plaquer l'«ennemi» sur les pelouses du Tournoi des six nations, mais à ce qu'ils ont accepté de poser à poil dans des calendriers de charme pour garçons sensibles et solitaires. Erotisme pour érotisme, si l'on s'en tient à la fameuse définition de Georges Bataille (approbation de la vie jusque dans la mort), on peut de loin préférer cette image saisie à l'occasion du match France-Angleterre, dimanche dernier à Twickenham.

Devant, le Français Pepito Elhorga, derrière, l'Anglais Martin Corry. Une image pieuse de ce point de vue, puisqu'il n'y a souvent qu'un doigt, celui de sainte Thérèse d'Avila par exemple, de l'extase religieuse à la béatitude sexuelle. Ici, comme dans une allégorie, la France semble se pâmer d'être prise par l'Angleterre ou, comme on le dit dans le vocabulaire technique du rugby, d'être «tamponnée». En notant, pour l'honneur du joueur anglais, qu'il y a du tact dans son mouvement.

Certes, le poing droit de Martin est serré, prêt à rouer les flancs de Pepito, mais sa main gauche s'incruste comme un gentil reposoir sous le coude du Français.

Ce geste tendre attire l'instantané vers la pietà païenne, très douloureuse si l'on en juge par le masque convulsif de Pepito Elhorga, tel un cri vers le ciel.

Dans ses bras musclés, Pepito serre délicatement ce ballon qui pourrait être son enfant mort, ou, s'il était ovipare, l'oeuf de sa progéniture, menacé par quelque prédateur en short blanc. Mais ce qui nous lie surtout à cette image, ce sont les mains bandées du joueur français qui lui font comme des mitaines de douleur. D'imaginer qu'il souffre, on a mal pour lui. Et on voudrait être sa mère pour le consoler, l'appeler «mon grand». Ce bandage bondage concentre toute la charge émotionnelle de la scène. Comme un rite humain ancestral, une sorte de terreur délicieuse qui agglutine l'idée de sexe et sa conjuration."


Libération, 19 février 2005

 

11:30 Écrit par Paul dans Il y a 5 ans | Commentaires (0) | Tags : litterature, sport, rugby

14 février 2010

Oups...


Méfiez-vous au boulot !!!


18:00 Écrit par Paul dans Actualité | Commentaires (0)

Le plus beau goal de tous les temps

15:27 Écrit par Paul dans Art | Commentaires (0) | Tags : football, sport, pele